L’alternative qui vient

Il faut se méfier de l’eau qui dort. Alors qu’on l’imagine terrassée par des années d’orbanisme, la société hongroise bouillonne. A Budapest comme dans le reste du pays, nombreux sont ceux qui imaginent une alternative au néoconservatisme du pouvoir en place. La Hongrie, laboratoire des populismes, devient-elle aussi le laboratoire de nouvelles pratiques politiques ? Hulala a décidé de documenter toutes ces initiatives et de rencontrer ceux qui au quotidien expérimentent d’autres façons de faire société.

La République selon 4K!

HU-lala a rencontré au mois de janvier 2012 András et Omár, deux membres fondateurs du « Mouvement pour la Quatrième République », 4K!, qui s&rs…