La Coalition démocratique de Gyurcsány boycotte le Parlement

En Hongrie, les quatre députés de la Coalition démocratique (DK), dont l'ancien Premier ministre socialiste Ferenc Gyurcsány, ont décidé lundi de ne plus siéger dans l'hémicycle en riposte à la suspension du journal d'opposition Népszabadság.
Budapest - Il s'agit de la première riposte parlementaire d'un parti d'opposition suite à la suspension brutale du plus grand quotidien hongrois, Népszabadság, par son propriétaire la société Mediaworks. Les quatre députés de la Coalition démocratique (DK), élus en