Championnats du monde de handball : La France déroule, la Hongrie assure

Avec 4 points, l’équipe hongroise de handball est deuxième ex-æquo du groupe B avec la Norvège, derrière l’Islande. Après une défaite lors de sa première rencontre contre l’Islande vendredi (26-32), la Hongrie s’est bien reprise pour battre la Norvège le lendemain (26-23), puis le Brésil hier lundi (36-24).

Quant aux champions du monde sortant, les Français, ils caracolent en tête du groupe A avec 6 points, après trois victoires faciles contre la Tunisie (32-19), l’Egypte (28-19) et Bahreïn (41-17). Ils auront à cœur de défendre un titre acquis dans des conditions dantesques en 2009 en Croatie.

Il y a 24 longues années, la Hongrie remportait sa seule médaille dans des championnats du monde, l’argent. Ce pays qui a pourtant une grande tradition de handball a eu toutes les peines du monde à accéder à ces championnats en Suède à cause d’une défaite contre la Slovénie. Elle  doit surtout sa qualification à son ailier Gergö Ivancsik. En fait, les Hongroises brillent plus que leurs homologues masculins dans ce sport, malgré leurs résultats en dents de scie depuis quelques années.