András Schiffer quitte l’arène politique

L'un des co-fondateurs du petit parti écologiste LMP, András Schiffer, a annoncé hier soir son intention d'arrêter la politique active. À la tête d'une formation devenue moribonde depuis la scission de 2014 ayant abouti à la création de l'organisation concurrente PM, ce juriste de métier explique sa décision par le souhait de se consacrer au renouvellement intellectuel et idéologique de l'écologie politique en Hongrie.

L'annonce par András Schiffer de son retrait de la scène politique a fait l'effet d'une petite bombe. Visage connu des Hongrois, il est le co-fondateur du parti écologiste LMP, créé en 2009, à la fois sur les décombres de l'ancien mouvement social-libéral SzDSz («Alliance des démocrates libres») et sur une aspiration à un renouvellement idéologique de la gauche non-socialiste. Membre du Parti vert européen, le LMP a construit entre temps son positionnement politique sur des thèmes chers aux écologistes (diversification de l'économie, agriculture paysanne, nouvelles formes démocratiques) et sur une critique radicale de la mondialisation néolibérale.

La dissidence d'une importante fraction du LMP se fait quelques mois . . .

Abonnez-vous à Hulala

1€ le premier mois
puis à partir de 
2€50/mois
sans engagement de durée