Un Hongrois qui n’a pas froid aux yeux

Hier, Gyorgy Schirilla Junior a effectué la traversée à la nage d’une largeur du lac Deseda. L’hiver est la saison du buzz au profit d’un mode de vie sain, comme tous les ans, pour ce sportif qui perpétue une tradition de père en fils, et fait sa pub au passage.

Pour sa quatrième performance en eaux glacées cette saison, Schirilla a attiré beaucoup de monde sur les rives du lac près de Kaposvar, dans le sud ouest du pays. Reste deux traversées du Danube cet hiver: le week-end prochain à Budapest et une semaine plus tard, à Dunafoldvar.

Le père de Schirilla a nagé dans le Danube tous les hivers pendant 37 ans à partir de 1957.

Pas encore de commentaire

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publié.

Vous devez utiliser ces codes et attributs HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>